Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La valse des empires

23/09/2018 | La valse des empires

La valse des empires

The waltz of empires

Der Walzer der Reiche

Siva o ou Faipule

 

Linogravures sur cuir et papier

2018

 

(Un large choix de cet ensemble est en vente dans la boutique du centre culturel Tjibaou, rue des Accords de Matignon à Nouméa)

Les parures et ornements existent dans toutes les civilisations : symbolismes, rites, distinctions et mises en valeur, appartenances, richesses et pouvoirs. Leur création se distingue par la rareté et donc préciosité des matières et la finesse du travail. En mêlant les parures de tous les endroits de la terre, de toutes les époques et civilisations, cela peut produire à la fois des mandalas d'une recherche esthétique universelle, à la fois une image psychédélique apte à abolir tout point de vue hiérarchique sur les divers règnes humains.

 

Les vingt parures :

Le collier fleur de courge

Il est un des bijoux les plus caractéristiques des Indiens du Sud-Ouest. Il a une valeur très importante aux yeux des différentes ethnies qui le fabriquent comme les Navajos, les Zunis ou encore les Hopis.

Le Sarpech

Il désigne un ornement de turban, dont la partie supérieure est généralement en forme de plume. Les Sarpech sont des bijoux très distingués dans les sociétés princières des Indes.

La fibule berbère

C'est un objet décoratif et symbolique issu du patrimoine berbère. Dans sa langue autochtone, en tamazight, elle est appelée tiseghnest, ou encore tazerzit selon les régions.

Le Kap-kap

Cet ornement frontal des îles Salomon est constitué d'une écaille de tortue finement ajourée disposée sur un disque de bénitier fossile. Il était l'objet de dons permettant de favoriser la réussite d'une chasse aux têtes, d'une récolte ou d'une pêche.

Le collier Wasekaseka

Apanage des hommes de haut rang, ce collier des îles Fidji est composé de 26 dents en ivoire de cachalot de teintes nuancées et à l'extrémité légèrement recourbée, disposées symétriquement et assemblées par une ligature en fibres de coco.

Le Helu samoan

Les peignes du Pacifique Sud étaient autant symbole de statut qu'ornement de tous les jours. Ils sont d'une grande variété, mais ceux de Samoa se distinguent par l'extravagance de leurs designs et sont finement ajourés. Le plus souvent, ils sont sculptés dans un bois dur.

Le fermail de la chappe

Ce fermail était une broche servant à fermer la chappe (la cape ou manteau de couronnement) dont était revêtu le roi du royaume de France au cours de son sacre. Il date de l'époque médiévale.

Le collier de Brisingar

Dans la mythologie nordique, le collier des Brisingar (en Ambre) est le collier de la déesse Freyja, quand elle le portait, ni homme ni dieu ne pouvait résister à ses charmes. Ce pendentif qui représente la déesse, vient d'une tombe Viking en Suède et date du 6e siècle.

L’ordre de la Toison d’or

C'est l'ordre de chevalerie le plus élevé et prestigieux de l'Espagne, fondé en 1430 par Philippe le Bon, duc de Bourgogne. Le nom de l'ordre est inspiré du mythe grec de la Toison d'or, complété par l'histoire biblique de Gédéon.

La couronne de Louis XV

Pendant la Révolution les autres couronnes royales ont été perdues, volées ou détruites et la couronne de sacre de Louis XV en 1722 est la seule à avoir survécu. Elle est conservée au Musée du Louvre à Paris.

Le peigne en or de Solokha

Ce peigne en or datant du 4e s. av. J.-C. provient du kourgane de Solokha en Ukraine. L'art majeur le plus connu des Scythes était l'orfèvrerie. Le style de l’orfèvrerie scythe montre des liens de parenté avec l'art celte, grec, thrace, perse et même assyrien.

Le collier bandeau de la reine Elisabeth II

Ce collier à motif floral était un cadeau de mariage de ses parents, Le roi George VI et de la reine Elisabeth. Il vient du legs des Greville qui l'avaient acheté à Boucheron en 1907.

La parure de Sissi, Impératrice d'Autriche

Cette parure avait été portée par Marie-Antoinette, qui la donna à sa fille. Celle-ci la revendit aux Habsbourg pour couvrir ces dettes. Cette parure fut ensuite portée par toutes les impératrices d'Autriche. Sissi ne voulait absolument pas la porter, mais elle était obligée, à l'occasion de ses fiançailles avec François Joseph 1er.

Les étoiles de Sissi

Les étoiles de Sissi présentent des étoiles à 8 branches et à 10 branches. La plupart comporte des perles et ont été réalisés par différents joailliers. Elles pouvaient être portées ensemble sous forme de Diadème ou en broches.

L'aigrette du tidi

En Nouvelle-Calédonie, le tidi désigne une coiffe de chef.

Le haut est ordinairement orné d’une aigrette. Porté par les chefs et les anciens, cette coiffe est à la fois un symbole de pouvoir et une protection contre la magie.

Le hei tiki maori

C'est le gardien des gardiens. Sculpté dans du jade, il représente un homme avec les talons rassemblés et les mains sur les cuisses. Aussi censé représenter un enfant à naître : un motif maori puissant, symbolisant la fertilité et un porte-bonheur.

Le pendentif Tellem ma seve

Ce pendentif, aussi appelé Soleil Dogon représente de façon symbolique l'astre solaire et son rayonnement. Porté autour du cou à l'aide d'un cordon de cuir, il était l'apanage du chef. Le pendentif lui-même était porteur de la force spirituelle et protectrice.

Le pendentif Tequendama des Tolima

Les Tolima vivaient dans la vallée de Magdalena, en Colombie. Ces pendentifs mariant des figurations zoomorphiques et anthropomorphiques étaient portés autour du cou. On pense que leur symbolique est relié au chamanisme.

La croix Bon pasteur du Pape François

Cette croix représente le Bon Pasteur qui conduit son troupeau au bercail et porte le mouton égaré sur ses épaules. Elle est réalisée par un sculpteur de Gène et porté par le Pape François, qui a renoncé à la croix dorée pour porter celle "du pauvre".

Le pendentif Vénus de Dolni Vestonice

Ce pendentif a été sculpté dans de l'ivoire de mammouth par des humains préhistoriques à Dolni Vestonice, en République tchèque, il y a 26 000 ans environ.

Dolni Vestonice est un site archéologique majeur du paléolithique supérieur.

15:27 Écrit par Miriam Schwamm dans A vendre : La boutique!, Gravures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : linogravure, linocut, linolschnitt, artiste plasticienne, nouvelle-calédonie, centre culturel tjibaou |  Facebook | |

Écrire un commentaire