Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le nautile, la mosaïque de Miriam

26/12/2006 | Le nautile, la mosaïque de Miriam

LE NAUTILE
Sculpture monumentale (env. 9m x 5m x 4m)
Une commande de la Mairie de Nouméa
pour la cour de l'école maternelle et primaire Mathilde Broquet
à Magenta, Nouméa, Nouvelle Calédonie
2002

Un genre de "1% artistique"...
Car il n'y a pas de véritable 1% ici, les sommes qui seraient normalement réservées pour cela, ce sont les architectes qui se les empochent (merci pour leur volonté de redistribution, comme si dans ces métiers-là, et surtout dans cette branche qu'est l'immobilier, et qui brasse énormément d'argent, on ne gagnerait pas confortablement sa vie).
La loi française n'ayant jamais été adoptée réellement, on profite d'un certain flou à ce sujet.
Donc, la municipalité organise parfois des projets de ce genre (on ne peut que les en remercier, même si du coup, on fait un peu comme on veut, et quand on veut).
Un travail de Titan, que j'avais partagé avec Mathieu Venon, plasticien (que vous trouvez dans les liens RSS, dans la colonne de droite), qui a bien voulu s'attaquer à ce chantier avec moi.
Le Nautile, objet artistique, forêt fantastique pour jeux libres était conçu pour les enfants de l'école, mais malgré l'aval formel de l'agence Veritas, il semble que les enseignants ont un peu peur de laisser les enfants y jouer, il y aurait eu un problème d'échardes, alors que chacun des 48 poteaux a été soigneusement poncé...
Parfois j'ai l'impression que les français, si ils le pouvaient, mettraient leurs enfants sous verre pour pas qu'ils s'abîment!

05:10 Écrit par Miriam Schwamm dans Sculptures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, sculpture, 1% artistique, Nouméa |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.